Alo ui cer Internet
Interview: Citroën – état des lieux sur le web

L’interview porte notamment sur la plateforme globale Citroën, déclinée dans chaque pays. Vous avez ici un concentré en 5 petites minutes de l’échange assez riche que nous avons eu, où les questions portaient sur les choix réalisés par Citroën, les rapports avec les consommateurs / internautes, les bonnes idées vue sur le web, l’utilisation du social media… Bref, beaucoup à dire.

Cette interview a été rendue possible grâce à l’agence Dagobert, que je remercie !

A voir également :

  1. Clément says:

    Bravo pour ton travail Gaëtan. Tes interviews se professionnalisent et c’est top. Après c’est dommage que tu n’aies pas plus titillé ton interlocutrice sur la vision du web social de citroën. Btw, ça fait plaisir de voir que chez l’annonceur il y a des équipes dédiées à tout ceci.

  2. gaetan says:

    aah Clem, les moyens c’est Dagobert ! Et le montage aussi ;) Du coup toutes les questions n’apparaissent pas..

  3. Clément says:

    @Gaetan,

    ah, je comprends mieux…j’espère qu’il n’y a pas eu de censure de la part de l’agence, sinon, c’est MAL.

  4. gaetan says:

    nope, mais forcément il y a un choix dans ce qui est publié. Mais bon après, 25mn de vidéo ça fait trop long.

  5. petitesphrases says:

    “Citroen, premier généraliste qui permet une configuration du véhicule extérieur, intérieur, accessoires sur le web”.

    Euh, j’ai du mal entendre je pense. Ford, VW, Fiat… bref ;)

  6. virgile says:

    du publi-interview monté par l’agence de comm, c’est nouveau comme format publicitaire ça :)

  7. Clément says:

    @Virgile il y a un peut de ça on dirait, mais c’est normal que pour une intw on ne descende pas son interlocuteur non plus. Donnant-donnant.

  8. gaetan says:

    @pp c’est ambigu en effet, mais l’accent est mis sur le site et la manière dont il est fabriqué (mais tu as raison)
    @virgile ce ne sont que mes questions ;)

  9. juliette says:

    c’est vrai que c’est moins spontané que les interviews que tu publies habituellement, j’aime moins (ça a en effet un petit côté pub)