Alo ui cer Internet
Le come-back créatif de Dulux Valentine

Flash-back. Ils partent de loin…

Jusqu’en 2009, les pubs Dulux Valentine, c’est chiant. C’est un type pieds nu et en pantalon / chemise de lin qui peint un énorme mur de loft qu’on ne sait pas comment il s’est payé. Le mec il a même une panthère noire dans son salon. Chiant. Asiprationel ? Non. De la pub à la papa comme on en fait plus. A voir à l’INA.

Come-back. Ils vont très loin

22 mai 2010. Dulux Valentine sort de nulle-part avec le “Let’s Colour Project“, un incroyable film + site autour d’un projet fou : repeindre tout plein de murs à travers le monde. Une réussite dans l’idée et dans la réalisation. Ce film est un petit bijou comme on en voit peu :

Et pas une panthère dedans. Dulux Valentine donne l’impression de vouloir reprendre ce que d’autres marques lui ont pris depuis peu. Je pense notamment à Sony et ses nombreuses campagnes à bases de couleurs, notamment celle avec de la peinture par hectolitres. Ce colour project me rappelle d’ailleurs à un film assez récent : Sony encore, qui fait un tour du monde en stop motion pour son appareil photo.

Ceci dit, Dulux Valentine ne s’est pas engouffré dans cette direction par hasard, ni avec les mauvais outil. Comme le souligne Mathieu, le film est réalisé par Adam Berg, à l’origine de la campagne Philips Carousel (gagnant du Lion Grand Prix à Cannes en 2009, c’est peu dire). 120 couleurs différentes, 4 pays, 4 semaines de travail. Le tout avec des ‘locaux’. Le but étant d’effacer la grisaille ambiante au profit de couleurs plus vraies. Et ça marche, on se laisse embarquer dans ce projet un peu fou. D’ailleurs il n’est pas terminé : d’après le site, ces quatre initiatives ne sont que le début. Chouette, ils passent chez moi quand ils veulent.

Je vous invite à regarder les documentaires tournés à Jodhpur, Rio, Londres, et Aulnay-sous-bois. C’est vachement bien fichu, et ça contribue pas mal à nourrir la campagne.

Agence pilotage : Euro RSCG London.
Agence réalisation : BETC Euro RSCG.

EDIT: à voir chez Clément, l’aspect “durable” de ce film.

  1. neurofactory says:

    Hello,

    Une toute petite correction à apporter. La campagne est pilotée par Euro RSCG London mais réalisée par BETC.
    Ayant participé au projet pendant la compet’, je regrette tout de même quelques idées en web qui sont restées dans les tiroirs…N’y voyez en aucun cas de la frustration ! :-)

  2. gaetan says:

    ha, je peux te comprendre.. il doit y avoir matière à faire davantage.